L'international à Télécom ParisTech

Direction des relations internationales de Télécom ParisTech

Bourses et Aides

A/ Aides ou bourses gérées par l’école:

1/ Conseil régional d’Ile-de-France (AMIE) :

Dans le cadre de la politique régionale en faveur de l’enseignement supérieur et de la recherche, favorisant notamment l’amélioration des conditions de vie et d’étude des étudiants, la région Île-de-France propose une aide financière à la mobilité internationale pour les étudiants, dès la première année de licence jusqu’au master. Financer une partie des séjours de formation à l’étranger (séjour d’étude ou stages) réalisés dans le cadre d’une convention ou d’un partenariat inter-établissement. Il peut s’agir d’une poursuite d’études ou d’un stage intervenant dans le cadre d’un accord inter-établissements (partenariat entre établissements d’enseignement, convention avec un organisme public ou privé), quelle qu’en soit la destination à l’étranger à l’exception des collectivités locales d’outre-mer.

  • Bénéficiaires: ceux inscrits en formation initiale.
  • Date : départs entre le 01 juillet 2014 et le 30 juin 2015
  • Mobilité : de 3 à 10 mois
  • Documents à fournir : dossier de candidature rempli et signé, dernier avis d’imposition, lettre d’admission de l’établissement d’accueil ou convention de stage, certificat de scolarité de l’année en cours et RIB
  • Critères d’éligibilité: le quotient familial (revenu brut global divisé par nombre de parts), le candidat ne doit pas dépasser le plafond de 19190 €.
  • Montant de l’aide: 250 €/mois pour une durée maximale de 10 mois.
  • Versement : en une ou deux fois.
  • Modalité : Cette aide n’est pas un droit, elle est attribuée dans la limite des crédits alloués par la Région pour chaque année universitaire. Elle reste donc facultative.

Dossier à télécharger AMIE_dossier_candidature, à compléter avec les éléments souhaités et à remettre à Mme Catherine Vazza (bureau B638). Vous trouverez aussi un descriptif conditions_generales_amie_2014-2015.

2/ Erasmus+ :

Ce programme vise à promouvoir et à renforcer la qualité et la dimension européenne de l’enseignement supérieur. Les étudiants qui ont accompli un an d’études supérieures, et qui sont inscrits dans un établissement participant au programme Erasmus+, et suivant un programme d’études officiel sanctionné par un diplôme, peuvent prétendre à des bourses de mobilité. Ces bourses visent à couvrir une partie des frais supplémentaires liés aux études à l’étranger, tels que les frais de voyage, le coût de la préparation linguistique ou le coût plus élevé de la vie dans un pays d’accueil. Ces bourses s’adressent aux élèves qui partent dans une université partenaire européenne pour des études ou un stage d’ingénieur.

  • Bénéficiaires: ceux admis par un établissement partenaire européen.
  • Date : départs entre le 01 juin 2014 et le 30 septembre 2015
  • Mobilité : de 3 à 12 mois
  • Documents à fournir : dossier de candidature rempli et signé, lettre d’admission de l’établissement d’accueil ou convention de stage et RIB
  • Critères d’éligibilité: aucun mais l’établissement se réserve le droit  de ne pas accepter un candidat pour des raisons académiques.
  • Montant de l’aide: la somme varie en fonction de la destination, du type de mobilité et de l’enveloppe allouée par l’Europe. La durée maximale est de 12 mois mais le candidat peut poursuivre si les 2 mobilités ne sont pas identiques (études+stage ou stage+études).
  • Versement: en une ou deux fois.
  • Modalité : Cette aide n’est pas un droit, elle est attribuée dans la limite des crédits alloués par L’Europe pour chaque année universitaire. Elle reste donc facultative.

Dossier à télécharger contrat stage 2014-2015 , contrat etudes 2014-2015, à compléter avec les éléments souhaités et à remettre à Mme Catherine Vazza (bureau B638).

3/ FITEC:

Les programmes FITEC sont des programmes d’échange éducatif entre la France, l’Argentine, le Brésil et le Mexique. Ils mettent en œuvre des projets de recherche entre  universités, et permettent aux écoles d’établir d’étroites relations en favorisant la mobilité des étudiants et des enseignants. Pour chaque projet, une aide spécifique au pays est octroyée aux étudiants.

  • Bénéficiaires: ceux admis par un établissement partenaire.
  • Date : en fonction du calendrier des établissements.
  • Mobilité : de 4 à 12 mois.
  • Documents à fournir : dossier de candidature rempli et signé, lettre d’admission de l’établissement d’accueil, RIB, le ou les justificatifs relatifs au transport (originaux de préférence) et le formulaire de la CDEFI.
  • Critères d’éligibilité: aucun mais l’établissement se réserve le droit de ne pas accepter un candidat pour des raisons académiques.
  • Nombre de candidats : 4 par université argentine et 10 par université brésilienne.
  • Montant de l’aide: l’aide varie en fonction de la destination.

Argentine : 800€ (transport) + 500€/semestre

Brésil : 1000€ (transport). L’aide de la CAPES au séjour est de R$ 830 par mois

Mexique : 800€ (transport) + 500€/semestre

  • Versement: en une fois.
  • Modalité : Cette aide n’est pas un droit, elle est attribuée dans la limite des crédits alloués par le programme pour chaque université. Elle reste donc facultative.

Dossier à télécharger Formulaire_ARFITEC , Formulaire_BRAFITEC , Formulaire_MEXFITEC, à compléter avec les éléments souhaités et à remettre à Mme Catherine Vazza (bureau B638).

4/ Aide à la Mobilité Internationale Sortante (AMIS):

Avec pour objectif accroître les séjours internationaux en études ou en stages des élèves-ingénieurs et consciente des difficultés que peuvent rencontrer certains étudiants  à financer une telle mobilité, l’Ecole a mis en place en 2013 un dispositif d’aide financière aux mobilités internationales sortantes.

L’ambition est de contribuer pour les élèves ayant peu de ressources à divers frais spécifiques engendres par la mobilité internationale : frais de transport, frais administratifs (visa, titre de séjour), assurance rapatriement et responsabilité civile, aide à l’installation…

  • Bénéficiaires: élève boursier sur critères sociaux (échelon 0 à 6)
  • Date : année civile
  • Mobilité : à partir d’un mois pour toutes les mobilités à l’étranger, y compris le stage FH.
  • Documents à fournir : dossier de candidature rempli et signé, dernier avis d’imposition, certificat de scolarité pour les frères et sœurs en études supérieures, lettre d’admission de l’établissement d’accueil ou convention de stage signée, courrier justifiant la demande, les relevés de notes à Télécom ParisTech, justificatif d’attribution de la bourse IMT et RIB.
  • Montant de l’aide: l’aide varie en fonction de la destination et de l’échelon.

Europe: 170€ à 680€

Hors-Europe: 255€ à 1020€

  • Versement: en une fois.
  • Modalité : Cette aide n’est pas un droit, elle est attribuée dans la limite des crédits alloués par année civile. Elle reste donc facultative.
  • Sélection : jury constitué de personnels de la DRI et de la DFI

Dossier à télécharger formulaire AMIS, à compléter avec les éléments souhaités et à remettre à Mme Catherine Vazza (bureau B638). Vous trouverez aussi un descriptif de l’aide AMIS.

5/ Athens:

Dans le cadre de la mobilité ATHENS, la Direction des Relations Internationales de ParisTech verse une aide au transport.

  • Date : en mars et en novembre
  • Mobilité : 1 semaine
  • Documents à fournir : demande d’ordre de mission et RIB
  • Critères d’éligibilité: aucun mais l’établissement se réserve le droit de ne pas accepter un candidat pour des raisons académiques.
  • Nombre de candidats : 25 personnes maximum.
  • Montant de l’aide: l’aide varie en fonction de la destination.
  • Versement: en une fois.
  • Modalité : Cette aide n’est pas un droit, elle est attribuée dans la limite des crédits alloués par ParisTech. Elle reste donc facultative.
  • Contact : Jérôme Cahors

 

B/ Autre aide ou bourse :

1/ Aide municipale de la ville de Paris:

La Ville de Parisapporte à certains étudiants parisiens un complément à l’allocation Erasmus+. Ces étudiants reçoivent de la ville 160€ par mois de séjour.

Elle concerne les étudiants inscrits dans une université ou école parisienne ayant signé une convention avec la municipalité; partant dans le cadre d’un accord Erasmus, pour un séjour d’études à l’étranger de 3 à 12 mois; dont le quotient familial (revenu net imposable de l’année divisé par le nombre de parts) du foyer fiscal auquel ils appartiennent ne dépasse pas 19 190 € par an.

L’allocation Erasmus est cumulable avec la bourse sur critères sociaux du Crous et avec l’aide à la mobilité du Conseil Régional d’Ile-de-France.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez contacter Mme Catherine Vazza  (bureau B 634 – tél: 81-49).

2/ Bourses des conseils régionaux :

a) Rhône Alpes :

La région Rhône Alpes propose la bourse Explo’ra sup. Cette aide permet d’effectuer une formation ou un stage à l’étranger. La mobilité doit prendre place dans le cadre d’un cursus sanctionné par un diplôme ou un titre homologué par l’Etat de niveau 3 à niveau 1 (c’est à dire les diplômes de bac+2 à bac+5).
La durée du séjour doit être de 1 à 9 mois pour un stage, ou de 2 à 9 mois pour une formation.
Cette bourse s’adresse aux étudiants et apprentis du supérieur inscrits en Rhône-Alpes. L’étudiant doit, au moment où il effectue sa mobilité, avoir validé un cursus universitaire durant une année complète dans un établissement d’enseignement supérieur rhônalpin.

La bourse Explo’ra sup est d’un montant de 95 € par semaine soit 380 € mensuels. Les étudiants boursiers sur critères sociaux ou boursiers à taux zéro l’année précédant la mobilité et/ou l’année de la mobilité perçoivent une aide complémentaire d’un montant forfaitaire de 530 €. Les étudiants handicapés en bénéficient également.

Pour plus d’informations sur les modalités d’attribution, visitez la page web de la région.

b) Nord-Pas de Calais :

La bourse Blériot favorise les déplacements des étudiants qui souhaitent réaliser un séjour d’étude ou un stage à l’étranger dans le cadre de leur formation.

En ce qui concerne les étudiants hors-région, seuls les étudiants boursiers sur critères sociaux et non bénéficiaires de la Bourse de mobilité de leur région d’accueil et du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la  Recherche ou du Ministère dont dépend leur formation, peuvent déposer une demande.

La durée du séjour doit être de 1 à 9 mois.

Pour plus d’informations sur les modalités d’attribution, visitez la page web de la région.

c) Champagne-Ardenne :

La région Champagne-Ardenne propose plusieurs types d’aide. Pour trouver celle qui vous correspond le mieux, veuillez consulter la page web de la région (ici).

d) Autres régions :

D’autres conseils régionaux peuvent offrir des bourses aux élèves qui réalisent une mobilité à l’étranger, et dont les parents sont domiciliés dans la région. Il faut se renseigner au cas par cas.

3/ Bourses des institutions ou gouvernements étrangers :

a) Bureau des Boursiers Français à l’Etranger :

Ces bourses peuvent concerner des étudiants français titulaires d’un diplôme de second cycle universitaire (école d’ingénieur, Master M1, Master M2), inscrits en thèse et souhaitant compléter leur formation par une année de spécialisation ou de recherche au sein d’une institution étrangère. Le programme de formation peut inclure un stage dans une entreprise étrangère publique ou privée.

Ces bourses sont calculées en fonction du niveau de vie local. Il s’agit d’une aide aux frais de séjours et aux éventuels frais d’inscription exigés par l’établissement d’accueil.

Bureau des Boursiers Français à l’Etranger
244, bd St Germain
75303 – Paris 07 SP
Tél : + 33 (0)1 43 17 91 98
Fax : + 33 (0)1 43 17 97 57
Mail : boursiers-français@diplomatie.fr

b) Allemagne :

    • Centre de Coopération Universitaire Franco-bavarois :

Chaque année, le CCUFB alloue pour l’année universitaire suivante des aides à la mobilité pour les étudiants inscrits dans un établissement universitaire français ou bavarois qui prévoient d’effectuer un séjour d’études dans le pays partenaire, ou qui prévoient d’effectuer un stage de recherche (1 à 3 mois) au sein d’un établissement d’enseignement supérieur du pays partenaire. Les stages de recherche effectués dans le secteur privé sont exclus de ce programme.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site de l’institution >>.

    • DAAD :

Le DAAD Paris soutient près de 200 étudiants par an, dans le cadre d’un séjour d’études ou de recherches de courte ou de longue durée en Allemagne. Toutes les informations concernant les critères de sélection, ainsi que la procédure de candidature sont accessibles sur le site : http://paris.daad.de sous l’onglet « bourses».
Par ailleurs, vous veuillez consulter le documentation de présentation Bourses_DAAD.

    • OFAJ :

L’OFAJ propose plusieurs types d’aide. Pour trouver celle qui vous correspond le mieux, veuillez consulter la page web de l’organisation >>.

c) Australie :

Le gouvernement australien propose plusieurs types d’aide. Pour trouver celle qui vous correspond le mieux, veuillez consulter la page web de l’administration >>.

d) Canada :

Bourses du Gouvernement canadien : Ces bourses s’adressent aux étudiants qui, inscrits à un programme de Master dans une université de France, désirent réaliser une partie de leur recherche au Canada ou qui désirent poursuivre des études de maîtrise ou de doctorat dans une université canadienne.

Centre culturel canadien
5 rue de Constantine
75507 Paris

e) Chine :

La bourse du China Scholarship Council (CSC) est destinée aux élèves français des écoles de ParisTech désirant effectuer leur dernière année d’études dans l’une des universités chinoises partenaires. L’inscription en ligne est obligatoire ainsi que le dépôt de dossier en papier à ParisTech.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le document China_Scholarship_Council. Vous pouvez aussi contacter Mme Ping HUANG-LISLE qui est en charge de ce dossier.

Ping Huang-Lisle

Chargée de mission à l’international

ping.huang-lisle@paristech.fr

Tél. : + 33 (0)1 71 93 65 51

12, rue Edouard Manet (Entrée par le 151, boulevard de l’hôpital)

75013 Paris – France

f) Italie :

Politecnico di Milano propose plusieurs types d’aide. Pour trouver celle qui vous correspond le mieux, veuillez consulter la page web de l’établissement >>.

g) Japon :

    • Bourse d’études et de recherche du Ministère japonais de l’Education : cette bourse s’adresse à des étudiants de nationalité française, possédant un niveau bac + 4, et âgé de moins de 34 ans partant réaliser une année d’études dans une université japonaise (quel que soit le domaine).
      Attention : les dossiers sont à déposer un an à l’avance (mai de l’année n pour un départ en juillet de l’année n+1).
      Pour toute information concernant cette bourse se référer au site de l’Ambassade du Japon.
    • L’organisation JASSO offre une liste complète des bourses d’études disponibles pour les étudiants étrangers ainsi que des informations utiles sur le Japon. Visitez le site pour plus de détails >>.

h) Mexique :

Bourse d’excellence du gouvernement mexicain : Pour toute information concernant cette bourse se référer au site de l’Ambassade du Mexique.

i) Royaume-Uni :

    • Bourses Entente Cordiale pour le financement d’études «postgraduate» : Le programme de bourses Entente Cordiale est un prestigieux programme de financement bilatéral destiné aux étudiants français et britanniques de niveau «postgraduate» (bac + 4 et supérieur) souhaitant effectuer une année d’études ou de recherche de l’autre côté de la Manche. Financé entièrement par le secteur privé, le programme attribue chaque année environ 25 bourses aux étudiants français et britannique confondus.
      Les bourses pour les étudiants français sont gérées par le British Council en France.
    • Imperial College London: Les élèves qui sont admis à Imperial College peuvent postuler aux bourses offertes par cet établissement. Pour plus d’informations, consulter le site de l’établissement.
    • University College of London : Global Excellence Graduate Scholarships est offerte aux étudiants français souhaitant intégrer un cursus dans l’établissement. Pour plus d’informations, consulter le site de l’établissement.

j) Suisse :

    • ETHZ propose plusieurs types d’aide. Pour trouver celle qui vous correspond le mieux, veuillez consulter la page web de l’établissement >>.
    • EPFL propose plusieurs types d’aide. Pour trouver celle qui vous correspond le mieux, veuillez consulter la page web de l’établissement >>.

k) Taïwan:

Le programme de bourses universitaires de Taiwan (Taiwan Scholarship Program) sert des objectifs généraux qui sont de permettre à des étudiants étrangers d’excellence de se former dans les universités taïwanaises dans un vaste choix de disciplines et de se familiariser avec l’environnement académique de Taiwan; et permettre une meilleure connaissance et une meilleure compréhension de la population taïwanaise.

Au titre de l’année 2014-2015, le Ministère de l’Education à Taiwan offrira 5 bourses d’étude à des étudiants français désireux de poursuivre des études supérieures en langue chinoise (mandarin) ou en anglais – en fonction de l’offre de formation – dans une université taïwanaise afin de préparer un diplôme universitaire de 1er niveau (équivalent bac+4 ) ou de s’engager dans des études de niveau recherche en vue de la préparation d’un Master ou d’un PhD.

Documents à télécharger : Application_Form_Scholarship

Pour plus d’informations, consulter la brochure de présentation Scholarships_Taiwan et le page web du programme.

l) USA:

    • Bourse d’études de la Fondation Georges Besse : cette bourse est attribuée à des étudiants en formation d’ingénieurs des Grandes Ecoles d’ores et déjà admis dans une université américaine pour y effectuer la dernière année de leur cursus. Pour plus d’informations, renseignez vous sur les différents liens proposés.

Fondation Georges Besse
Sous l’égide de la Fondation de France
BP 32
78142 – Vélizy Cedex
Tél : 01 39 26 37 96

    • Bourse pour les sciences de la Fondation Monahan : La fondation Monahan, fondée en 2008, a pour but d’apporter à des jeunes gens sélectionnés à cet effet parmi les étudiants en sciences, médecine, droit et sciences politiques, économiques et sociales, et toutes autres matières visées ci-dessus, les moyens matériels d’achever leurs études supérieures ou de mener des travaux de recherche correspondant à leur vocation. Pour plus d’informations, renseignez vous sur les différents liens proposés.

4/ Bourses de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF):

Elles permettent aux étudiants de suivre une partie de leur cursus au niveau du master ou équivalent dans une institution membre de l’AUF située dans un pays autre que leur pays d’origine et dans des champs disciplinaires en relation avec les priorités du pays d’origine en termes de développement.
Pour plus d’information, veuillez consulter le site de l’institution >>.